Découvrez les principales causes des troubles du sommeil

Découvrir nos conseils associés

Stress, angoisse

Il peut être utile d’instaurer un rituel avant de vous coucher. Planifiez du temps en fin de soirée pour une activité calme qui vous fait plaisir et aide à vous détendre(1). Cela permettra à votre esprit de commencer à se détacher des problèmes du quotidien. Vous pouvez également boire une boisson chaude ou prendre un complément alimentaire pour vous aider à vous détendre(2).

Si vous avez du mal à trouver le sommeil ou si vous vous réveillez la nuit sans pouvoir vous rendormir, ne restez pas dans le lit. Levez-vous et allez vous détendre dans une autre pièce(1).

Essayez de distraire votre esprit des pensées qui tournent en boucle en lisant un livre ou un magasine par exemple. Vous pouvez également tester la méditation ou des exercices de respiration en pleine conscience pour fixer vos idées sur le moment présent.

Evitez les activités intellectuellement ou physiquement stimulantes en pleine nuit (internet, travail, ménage…)(1).

Conseil important : ne vous préoccupez pas de l’heure ! Faire une fixette sur les heures qui défilent peut être source de stress additionnel, ce qui ne vous aidera pas à trouver le sommeil !(1)

 

Mauvaise hygiène de vie

De nombreux facteurs liés à notre hygiène de vie peuvent ralentir l’endormissement ou perturber le sommeil :

-          Consommation de boissons énergisantes : évitez absolument la consommation de boissons énergisantes avant le coucher. Par exemple, essayer de ne plus consommer de café au moins 6 à 8h avant le coucher(2). 

-          Le repas du soir(2) : on peut améliorer la qualité de son sommeil en respectant certains conseils nutritionnels, notamment en mangeant moins ou mieux lors du dernier repas de la journée. Retrouvez toutes nos astuces pour un diner favorisant l’endormissement ici.

-          Sport (3): s’il est important de pratiquer régulièrement une activité physique pour favoriser un sommeil de qualité, veillez toujours à finir votre séance au moins 2h avant l’heure du coucher.

-          Ecrans(4) : on peut améliorer la qualité de son sommeil en évitant d'exposer trop longtemps nos yeux à des écrans (télévisions, ordinateurs, portables).

 

Mauvaises conditions de sommeil

Une chambre surchauffée, un environnement bruyant, un matelas de mauvaise qualité… tous ces facteurs peuvent rendre l’endormissement difficile ou favoriser les réveils en court de nuit.

Dormir dans un environnement calme, sombre, tempéré et bien ventilé constitue la base pour des nuits sereines et reposantes(1).

Retrouvez tous nos conseils pour créer un environnement idéal ici.

 

Rythmes perturbés

Vous travaillez de nuit ou subissez les effets du décalage horaire ? Que votre rythme naturel soit perturbé de manière temporaire ou sur le plus long terme, il est important de (ré)instaurer une routine au moment du coucher : réservez-vous un moment calme pour une activité qui vous détend, allez au lit à heure fixe, isolez vous de la lumière du jour et réveillez-vous à heure fixe(1).

 

Douleurs, maladies

Certains médicaments ont pour effets secondaires de diminuer la quantité et la qualité du sommeil. Si vous pensez que votre traitement peut influer sur la qualité de votre sommeil, nous vous conseillons de demander conseil à votre médecin.

Si vous souffrez de maux de dos, certaines positions peuvent améliorer la qualité de votre sommeil en diminuant les pressions à certains points précis.

-          Dormir sur le côté réduit la pression au niveau de la colonne vertébrale et du pelvis. Le dos étant dans une position neutre, c’est l’une des meilleures positions pour éviter de ressentir un mal de dos. La position idéale : gardez les jambes allongées et droites ou fléchies à 90 degrés pour minimiser la pression sur la colonne vertébrale et placez un oreiller entre les genoux, pour compenser le déséquilibre au niveau des hanches.

-          Dormir sur le dos avec les jambes entièrement allongées est également très recommandé. Cette position réduit les risques de reflux acide et limite la pression sur les hanches ou les épaules. La position idéale : gardez les jambes allongées et parallèles, alignez les bras le long du corps et utilisez un oreiller fin pour ne pas casser le cou.

 

20200015

 

 

(1)     http://tpe-comment-ameliorer-la-qualite-du-sommeil1.e-monsite.com/pages/ii/les-differents-facteurs-influencant-la-qualite-du-sommeil-et-nos-conseils-pour-l-optimiser.html#page12 

(2)    http://tpe-comment-ameliorer-la-qualite-du-sommeil1.e-monsite.com/pages/ii/les-differents-facteurs-influencant-la-qualite-du-sommeil-et-nos-conseils-pour-l-optimiser.html#page7 

(3)    http://tpe-comment-ameliorer-la-qualite-du-sommeil1.e-monsite.com/pages/ii/les-differents-facteurs-influencant-la-qualite-du-sommeil-et-nos-conseils-pour-l-optimiser.html#page10 

(4)    http://tpe-comment-ameliorer-la-qualite-du-sommeil1.e-monsite.com/pages/ii/les-differents-facteurs-influencant-la-qualite-du-sommeil-et-nos-conseils-pour-l-optimiser.html#page8 

(5)    http://tpe-comment-ameliorer-la-qualite-du-sommeil1.e-monsite.com/pages/ii/les-differents-facteurs-influencant-la-qualite-du-sommeil-et-nos-conseils-pour-l-optimiser.html#page2 

Nos articles

Jan 3, 2020

Pendant notre sommeil, notre organisme reste en activité. Il faut donc lui fournir le carburant nécessaire dans les heures qui précèdent, sans pour autant le surcharger.

Voir tous les articles

Contactez-nous

N'hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

* Champ obligatoire
Coordonnées

pfsb@pierre-fabre.com

02 556 49 60

Rue Henri-Joseph Genesse 1, 1070 Anderlecht